ÉLOGE DE L’OMBRE – Junichirô Tanizaki

Je propose un extrait du livre de Junichirô Tanizaki. La partir que j’ai choisi prend en considération une interrogation uchronique de la part de l’auteur, à savoir, que se serait-il passé si le Japon n’avait pas emprunté un savoir typiquement occidentale, et avait continué en authacie à développer son vocabulaire technique, son moyen de rentrer en médiation
avec une perception du monde japonisante ?

« En un mot, l’Occidenta suivi sa voie naturellepour en arriver à son état actuel ; quant à nous, mis en présence d’une civilisation plus avancée, nous n’avons pu faire autrement que de l’introduire chez nous, mais par contrecoup, nous avons été amenés à bifurquer vers une direction autre que celle que nous suivions depuis des millénaires : bien des embarras et bizn des déconvenues nous sont, je pense, venus de là. » (p31)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s